Annapurna

Pays : Népal

À propos du pays

Le parc national de l’Annapurna (à 180 km de Katmandou) est connu pour ses temples tibétains, ses monastères et ses sources minérales chaudes. Les pèlerins voyagent à travers son territoire vers les villes saintes de Mustang-Kagbeni et Muktinath, où cohabitent pacifiquement hindous, bouddhistes et adeptes de la religion Bon. Le sanctuaire bouddhiste le plus important de Muktinath est le Temple du Feu de la Terre, dans les murs duquel brûle un feu inextinguible, alimenté par du gaz naturel sous le sol. Les habitants disent qu’au sommet de la montagne Machapuchare, dont le nom se traduit par «queue de poisson», Shiva lui-même vit.

Le massif de l’Annapurna est situé dans l’éperon sud de la chaîne principale de l’Himalaya et est pris en sandwich par deux rivières: Kali Gandaki et Marsengdi. Le point culminant est Annapurna Main (8091 m), deux autres pics de l’éperon sud-ouest – Annapurna Srednyaya (8010 m) et Annapurna Vostochnaya (8000 m), sont adjacents à lui, formant ensemble l’un des 14 huit mille. L’Annapurna est le dixième plus haut sommet du monde et le premier sommet conquis par l’homme.

Suivi

Il existe trois itinéraires principaux pour le suivi autour de la montagne Annapurna: la piste Jomsom, la piste Sanctuary Trek et le circuit Trek autour de l’Annapurna. Partir en randonnée autour de l’Annapurna est une opportunité rare de se rendre au centre même de l’Himalaya et de se familiariser avec la culture originale des résidents locaux: gurungs, tamangs, thakali et pokhari. Sur le chemin, vous trouverez de nombreux monastères bouddhistes, sanctuaires hindous, ponts suspendus et gorges. Le moment le plus marquant est l’ascension du col de Torung La (5416 m), d’où s’ouvre une vue imprenable sur la chaîne principale de l’Himalaya. L’itinéraire commence généralement à Katmandou, passe par des sentiers de montagne et se termine dans la ville de Pokhara.

Camp de base de l’Annapurna

La piste du camp de base de l’Annapurna dure environ 12 jours, commence à Pokhara et se termine à Nayapul. Le meilleur moment pour partir est de mars à juin ou d’octobre à décembre. Sur le chemin, vous verrez le camp de base, situé au cœur de la chaîne de montagnes de l’Annapurna, d’où s’ouvre une vue magnifique sur les sommets de l’Annapurna, Gangapurna et Machapuchare. Voici également l’une des meilleures plateformes d’observation du Népal, Pun Hill avec un panorama des sommets au coucher du soleil.

Piste autour de l’Annapurna

«Piste autour de l’Annapurna» ou «Circuit de l’Annapurna» est l’un des itinéraires de randonnée les plus populaires le long des pentes de la chaîne de montagnes à travers le territoire du parc national de l’Annapurna. Sa longueur est de 211 km, elle dure environ 20 jours.

Vous pouvez gagner en force au col de Torong La, où il y a deux camps touristiques – Torong Pedi et le camp supérieur. Il prend ses débuts dans le village de Besisahar, une partie du chemin suit la vallée de la rivière Marsyandi, en passant par laquelle il est impossible de ne pas admirer le mont Annapurna, les massifs du Manaslu, du Peri Himal et du Damodar Himal. Supplément “La piste autour de l’Annapurna” peut être complétée par une sortie vers le lac Tilicho, qui est à 16 km à l’ouest du village de Manang.

Vous pouvez reconstituer les stocks dans les grandes colonies de Dharapani, Chame, Pisang et Manang. Près du village de Ranipauwa se trouve le complexe du temple de Muktinath. Dans la vallée de Kali Gandaki, la piste suit les villages de Jomsom, Martha, Dana, Tatopan. À la fin du chemin, vous monterez le mont Pun Hill, qui offre une vue sur les huit mille Annapurna et Dhaulagiri. Et dans la finale – Nayapul, une petite colonie d’où vous pouvez retourner à Pokhara en bus.

Piste Jomsomsky

La piste Jomsomsky est une randonnée le long de la rivière Kali Gandaki de Nayapul à Muktinath. Pas une piste très populaire, donc pas trop de monde.

Autres pistes

En plus des pistes classiques jusqu’au camp de base et autour de l’Annapurna, il existe une version raccourcie d’une longueur de 40 km le long de la route Birethanti – Gandrung – Gorepani – Ulleri – Birethanti. Il passe entre les rizières, les villages et les forêts tropicales humides. Le meilleur moment pour terminer l’itinéraire est mi-fin novembre.