Paraguay

Les villes

À propos du pays

«Du Grand Fleuve» – le nom du Paraguay est traduit de la langue des Indiens Guarani. Dans ce pays, au cœur même de l’Amérique du Sud, tout tourne vraiment autour des plans d’eau: le fleuve Paraguay divise le pays en plaines arides (chakos) à l’ouest et en Eldorado fertile à l’est, le Parana à plein débit fournit aux résidents locaux de l’eau douce et les touristes viennent voir l’un des principaux Attractions – Le barrage géant d’Itaipu.

Néanmoins, à l’ombre du Brésil et de l’Argentine, le Paraguay est populaire parmi les voyageurs: ils viennent ici pour profiter de la nature étonnante des tropiques et des régions subtropicales dans les vastes parcs nationaux, pour découvrir un mélange de cultures espagnole et amérindienne et pour apprécier les contrastes sud-américains: la casa grandiose “Et le” palacio “à côté des bidonvilles, des boutiques d’artisanat côte à côte avec des méga-galeries en miroir, des cathédrales à côté des cabanes de chaman.

Capital – Asuncion. Les principales villes sont Ciudad del Este et Encarnación.

De l’histoire

Les indigènes du Paraguay sont les Indiens guarani. Les colonialistes espagnols sont arrivés ici en 1525. , une décennie plus tard, Asuncion est fondée. Un rôle important dans l’histoire du pays a été joué par les moines jésuites: aux XVIe et XVIIIe siècles, ils ont fondé des colonies de peuplement et cultivé de manière significative les Indiens, sans les forcer à abandonner leurs traditions, de sorte que les conflits sanglants caractéristiques de la colonisation espagnole ont été évités au Paraguay.

À la fin du XVIIIe siècle, le Paraguay ne resta pas longtemps sous la domination argentine, jusqu’en 1811. pas gagné l’indépendance. Au 19ème siècle, le pays a réussi à visiter plusieurs fois les plus riches du continent, et presque dévasté par les guerres avec l’Argentine, le Brésil et l’Uruguay. Après la Seconde Guerre mondiale, le Paraguay a accueilli de nombreux migrants en provenance de pays européens. Bien sûr, cela n’a pas été sans dictateurs et coups d’État, qui ont cependant assuré à la population actuelle du pays un niveau de vie décent par rapport aux normes de la région.

Géographie du Paraguay

Le fleuve Paraguay (verticalement) et le tropique du Capricorne (horizontalement), se coupant, divisent le pays en 4 parties.

À l’ouest du Paraguay s’étend la couverture de 60% du territoire de la région des plaines semi-désertiques “Chakos” – Gran Chaco. Dans le Haut Chaco, au pied des Andes, il fait chaud, venteux et presque pas de végétation, et dans le Bas, plus proche des rives du Paraguay, il est modérément vert et humide: herbe pousse, arbustes et arbres Quebracho typiques de la région.

Sud de Paranya – la zone située entre les rivières Paraguay et Parana. Voici la capitale du pays et la majorité de la population vit. Les gens viennent dans le nord de la Paranénie pour voir la ville coloniale colorée de Concepcion, pour se promener dans les plantations de graminées et, si vous le souhaitez, pour vous rendre au Brésil en passant par la ville frontalière de Bella Vista Norte.

Et enfin, le plateau de Parana est une colline recouverte de forêt tropicale le long de la rivière du même nom. La capitale de la région est Ciudad del Este, la deuxième plus grande ville du pays.

Climat

Le Paraguay est situé sous la ligne de l’équateur, donc l’été et l’hiver correspondent exactement au russe.

Dans la partie orientale du pays, le climat est tropical, dans l’ouest – subtropical. En janvier (c’est-à-dire au milieu de l’été paraguayen), la température varie de +25 à +34 ° С, dans les plaines du chakos, il y a aussi des journées chaudes jusqu’à +45 ° С. En juillet, le thermomètre affiche +20 … +25 ° C pendant la journée et +14 … +16 ° С la nuit, mais le temps est instable: les vents chauds de l’Atlantique entrent en collision avec les courants d’air froid de l’Antarctique, et la température est imprévisible: puis +5 ° С, puis +35 ° С. Voir aussi les prévisions météo pour les principales villes du Paraguay pour les prochains jours.

Visa et douanes

Les citoyens russes n’ont pas besoin de visa pour visiter le Paraguay. Vous pouvez rester dans le pays jusqu’à 90 jours. À l’avance, il est nécessaire de ne souscrire qu’une assurance voyage pour toute la durée du voyage.

L’importation et l’exportation de devises en espèces ne sont pas limitées, mais le montant dépasse 10 000. L’USD doit être déclaré. Vous pouvez importer en franchise de droits 1 litre d’alcool fort ou 2 litres de vin, 400 cigarettes, parfums pour un usage personnel.

Il est interdit d’importer des armes, des drogues et de la pornographie et d’exporter des peaux d’animaux sauvages et de minéraux précieux. Si vous avez des documents confirmant la légalité de l’acquisition, vous pouvez exporter des plants d’arbres, des bijoux et des pièces.

Comment se rendre au Paraguay

Il n’y a pas de vols directs des villes russes vers le Paraguay, vous devrez vous déplacer et vous devrez inévitablement choisir entre la durée et le prix du vol. Air Europe a les meilleurs tarifs avec la seule correspondance à Madrid (à partir de 800 USD aller-retour), mais vous devrez passer environ 28 heures sur la route. Une autre option consiste à se rendre à Madrid, Paris ou Francfort par les compagnies aériennes russes et à transférer sur les vols Paraguay Airlines, Argentina Airlines ou Brazilian Airlines. Vous pourriez avoir besoin d’un deuxième quai à Lima, Caracas ou Sao Paulo. Temps de trajet d’au moins 24 heures.

Au départ du Paraguay, des frais de 10 à 25 USD sont facturés selon l’aéroport, mais ils sont souvent inclus dans le prix du billet.

Recherche de vols pour le Paraguay

Transports

Le mode de transport le plus populaire au Paraguay est le bus interurbain de différents niveaux, des voitures modernes avec air conditionné et sièges confortables aux dinosaures ressemblant à des voitures avec un minimum de confort. Dans toutes les villes, il y a des gares routières. Le réseau de bus du Paraguay est vaste, les tarifs sont assez bas même pour un trajet en bus confortable. Dans la majeure partie du pays, le paysage est presque plat et le chemin, même entre des villes éloignées, ne prend pas plus de 7 heures. Les bus interurbains sont de deux types: les “communes” ordinaires et les trains express “rapides”, circulant uniquement entre les grandes villes. Ainsi, la route Asuncion – Encarnacion prendra 5 heures sur une route «rapide» au prix de 75 000 PYG ou 7 heures sur une «commune» pour 50 000 PYG. Les prix sur la page sont pour octobre 2018.

Un trajet dans les 40 à 60 km coûte 5000 à 8000 PYG. Le trajet entre Asuncion et Ciudad dure de 5 à 7 heures, un billet coûte entre 40 000 et 90 000 PYG.

C’est au Paraguay que le premier chemin de fer en Amérique du Sud a été construit, mais pendant la guerre il en restait peu, et maintenant il n’y a plus de liaison ferroviaire.

Transports publics dans les villes

Les citadins utilisent les bus, collectivement les minibus et les taxis.

Communications et Wi-Fi

Le Paraguay a des normes mobiles mondiales. L’itinérance coûte cher, donc si vous prévoyez d’appeler fréquemment en Russie, il est logique d’acheter une carte SIM locale. Le Wi-Fi est disponible dans les grands cafés et restaurants populaires, les hôtels de la capitale et les grandes villes, mais vous ne pouvez pas le trouver dans le reste du pays. Vous pouvez utiliser les services d’un cybercafé. Les vitesses sont bonnes, une heure de navigation sur le Web coûtera 3000-5000 PYG.

Une minute de conversation avec la Russie à partir d’un téléphone public coûtera environ 2 USD.

Hôtels au Paraguay

L’hébergement au Paraguay est peu coûteux, mais il n’y a pas d’hôtels de haut niveau: vous n’aurez qu’à choisir entre des options plus ou moins confortables. Les prix commencent à 10 USD par chambre double – dans ce cas, préparez-vous à passer la nuit dans un hôtel économique avec un ensemble d’options de base. 20-30 USD vous fourniront un hébergement dans une belle maison d’hôtes ou un mini-hôtel, et pour 50-70 USD, vous pourrez séjourner dans un excellent hôtel avec un ensemble d’options presque européen.

Argent

L’unité monétaire du pays est le guarani paraguayen (PYG), en 1 guarani 100 cm. Taux de change actuel: 100 PYG u003d 0,99 RUB (1 USD u003d 6459,62 PYG, 1 EUR u003d 7157,09 PYG).

La monnaie peut être échangée dans les succursales bancaires ou les bureaux de change (casa de cambio), le taux de change est à peu près le même. La plupart acceptent volontiers le dollar américain, le pesos argentin et le real brésilien, mais l’euro n’est pas le bienvenu. Avant de partir, les guarani peuvent être échangés partout contre de la monnaie – dans les mêmes banques et échangeurs, ainsi que directement à l’aéroport.

Une carte de crédit ne peut être payée que dans les grands hôtels, restaurants et magasins d’Asuncion et de Ciudad del Norte. Le reste du pays aura besoin d’argent. Vous pouvez retirer de l’argent de cartes bancaires étrangères uniquement aux distributeurs automatiques de billets dans les succursales bancaires. Les banques travaillent en semaine de 9h00 à 15h00, les bureaux de change attendent les clients et le samedi, en règle générale, jusqu’à 13h00.

Dans les restaurants, il est de coutume de laisser un pourboire de 10% de la facture pour un bon service, et dans les restaurants bon marché (comme dans un taxi) – arrondissez simplement les frais. Les porteurs et les femmes de chambre peuvent remercier 3000-5000 PYG.

Éviter les problèmes

Le Paraguay est généralement un pays sûr. Il n’y a pas d’affrontements pour des motifs raciaux ou religieux, les touristes sont traités avec intérêt, ils ne peuvent que jouer de bonne humeur à l’apparence des «gringos», mais ils essaieront toujours d’aider dans une situation difficile. À Asuncion et Ciudad, ils parlent espagnol, dans d’autres villes du pays, le guarani est plus courant. Seuls les jeunes cosmopolites parlent anglais.

Ambassade de Russie à Asuncion: Calle Molas Lopez, édificio “Las Lomas”, Barrio Las Lomas. Téléphone: (+595) 21-62-37-33, site Web.

Section consulaire: Westfalenhaus, Sgto. M-Benitez 1577 c / Stma. Trinidad PY-1728. Téléphone: (+595) 21-29-30-00, 21-29-35-23 ext. 240. Numéro de téléphone d’urgence en cas d’urgence: + 59-521-623-733.

Service de secours – 911, police – 130, pompiers – 131, ambulance – 141.

Site Web du Secrétariat national au tourisme: www. senatur. gov. py (en espagnol )

Shopping et shopping

Les magasins du Paraguay sont ouverts du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00 environ, le samedi – jusqu’à 13h00. Il convient de garder à l’esprit que de midi à 15h00 dans le pays, la sieste et toutes les institutions publiques, y compris les magasins, sont fermées. L’exception est seulement les grands magasins et supermarchés.

Comme souvenirs du Paraguay, vous pouvez apporter des objets en argent avec filigrane (arc) avec et sans pierres semi-précieuses, les plus belles toiles d’araignée en dentelle nyanduti, des céramiques peintes d’argile imbrûlée (ita), des articles en cuir – des bracelets aux ballons de football , artisanat en bois local avec du bois de quebracho très durable (le nom se traduit par «casser la hache»).

Les amateurs de sport apprécieront le large choix de styles et de couleurs à couper le souffle des T-shirts «ao poi». Un excellent cadeau du Paraguay sera la calebasse pour maté – bois ordinaire ou argent élite (n’oubliez pas d’acheter une bombe), ainsi que de l’herbe de maté broyée pour brasser cette boisson.

Cuisine et restaurants du Paraguay

Il n’y a pas de cuisine nationale unifiée au Paraguay: les caractéristiques climatiques prononcées des différentes régions et l’histoire coloniale affectent. Dans le Gran Chaco aride, habité par les Indiens et presque pas influencé par les colonialistes espagnols, ils préfèrent les céréales et les légumineuses traditionnelles (maïs, manioc, yuka), à partir desquelles toutes sortes de gâteaux sont cuits, à base de bouillie, de ragoût et de soupes épaisses. Seul un oiseau survit dans les pâturages rares, de sorte que la viande de poulet et de dinde est le plus souvent utilisée dans les plats. De nombreux légumes sont cultivés sur le plateau fertile du Paraná, et de nombreuses vaches paissent dans les prairies inondées, de sorte que la cuisine locale se compose de steaks, de salades fraîches et de produits laitiers.

Vous pouvez tuer un ver en dégustant du milanais – des morceaux de viande assortis, des petits sandwichs et des rouleaux de printemps – et des tartes empanadas d’Amérique latine. Les Paraguayens rendent également hommage à la paella, à base de riz, de légumes et parfois de viande, ainsi que de soupe au gazpacho. Un sandwich au poulet ou à la viande et aux légumes dans une tortilla ou du pain pita coûtera environ 5000 PYG, un buffet avec un nombre illimité d’approches coûtera environ 20000 PYG, et vous pouvez avoir un excellent steak pour le déjeuner entre 15000 et 20000 PYG.

Le Paraguay est un véritable paradis pour les végétariens et les amateurs d’une alimentation saine: ici, ils font des salades à partir de toutes sortes de légumes frais sans vinaigrette ni traitement thermique.

Pour le dessert, vous devriez essayer le mbaypi-heh, la bouillie de céréales sucrées, ou profiter du cœur d’un palmier. Il est de coutume de terminer n’importe quel repas avec un maté, qui est servi chaud dans de la calebasse avec un tube creux – une bombilla. Parmi les boissons alcoolisées, la bière locale est la plus appréciée, et les amateurs du “degré” apprécieront le très bon rhum et chacha à base de canne à sucre et de miel.

Divertissement et attractions

Le Paraguay est généralement visité dans le cadre de circuits combinés en Amérique du Sud, mais le pays possède suffisamment d’attractions pour une visite complète.

Capitale

Le voyage au Paraguay commence généralement par la capitale – l’Asuncion colorée, qui célébrera bientôt son 500e anniversaire. Dans l’apparence de la ville, il est facile de remarquer des caractéristiques espagnoles typiques: de larges rues en diagonale de zones spacieuses, un grand nombre de parcs et de fontaines.

Le centre historique d’Asuncion est le centre de demeures coloniales avec de riches moulures en stuc et des grilles figurées, presque tout le monde a son propre jardin bien entretenu. Les principales attractions de la ville sont Manzana de la Riviera (la «pomme de la côte»), la zone située entre les deux méandres du fleuve Paraguay et un ensemble de bâtiments des XVIIIe et XIXe siècles: le palais présidentiel, la maison de la culture et la bibliothèque municipale. La Maison de l’Indépendance (Casa de la Independencia) est non seulement le plus ancien bâtiment de la capitale (fin du XVIIIe siècle), mais aussi le siège du Musée d’histoire coloniale.

Vous devriez certainement admirer le plus ancien hôtel de la ville, où vous pouvez rester aujourd’hui, et en même temps voir une collection de meubles et de peintures du siècle avant-dernier. Le monument à l’histoire mouvementée du pays est le Panthéon national des héros, autour duquel vous pourrez assister à la relève de la garde. La plupart des églises d’Asuncion sont la magnifique cathédrale des 17-19e siècles, le temple inclus dans le complexe du panthéon dédié à l’Assomption de la Vierge Marie et l’église du cimetière de Recoleta. Les musées les plus intéressants sont le Musée national d’art et le Musée des beaux-arts, le Musée ethnographique et le Paraguay Folk Museum. Le jardin botanique luxueux est la fierté d’Asuncion: le nom de “mini-Paraguay” y est attaché.

Quartiers de la capitale

Dans un rayon de 100 km d’Asuncion, il y a un nombre considérable de villes et villages inclus dans la Route centrale, qui est activement annoncée par l’office national du tourisme. La première étape consiste à visiter le centre de l’industrie de la musique dans le pays de Luke – ici, ils fabriquent toutes sortes d’instruments à cordes nationaux. La ville de Jaguarine est célèbre pour ses missions franciscaines, San Lorenzo – une ancienne église avec des intérieurs en bois sculpté incroyables (l’une des plus riches d’Amérique du Sud), et le village de Paraguire – bâtiments coloniaux du XVIIIe siècle.

Les gens viennent à Aregua pour se détendre sur les rives du lac Iparacay et acheter de la céramique, à Itaugua ils obtiennent de la dentelle “nyanduti” et à Piribebuy ils admirent l’église de Virgen la Miracles et goûtent le meilleur chacha. La ville de Trinidad est le plus grand centre missionnaire du Paraguay: vous pourrez y visiter des missions jésuites et des églises historiques des 18-19 siècles.

Paraguay oriental

Le Paraguay oriental est un véritable paradis: rivières, barrages et réservoirs, cascades et végétation tropicale luxuriante. La richesse étonnante de la nature sud-américaine est le plus pleinement représentée dans les parcs nationaux d’Ibiza (forêt tropicale relique) et Cerro Coro (forêt tropicale sèche et savane). La réserve naturelle de Fortin Toledo est connue pour son écosystème de forêts sèches et de savanes, habité par des espèces animales rares. Les attractions artificielles de la région sont le plus grand barrage du monde Itaipu de 200 mètres de haut et le barrage de 65 km Yasireta. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de ces lieux, venez faire une excursion à Ciudad del Este.

Paraguay occidental

Chaco – une région dure et magnifique. Dans le Chaco inférieur humide (les 350 premiers kilomètres à l’ouest d’Asuncion), les voyageurs visitent les établissements historiques des Allemands mennonites, observent les oiseaux et explorent les parcs nationaux. Dans le Haut Chaco aride, il vaut la peine de voir les établissements traditionnels amérindiens, le parc historique de la défense nationale et de nombreuses réserves où les grands félins sont gardés.

Vacances et événements

Le Paraguay ne pourrait pas être appelé un pays d’Amérique du Sud s’il n’y avait pas de carnaval ici. Elle a lieu chaque année en février, et bien qu’elle ne puisse pas mettre un Brésilien à sa ceinture, elle est très colorée, drôle et lumineuse, avec des spectacles costumés et des processions de rue. Le carnaval a lieu dans les villes et les villages, partout avec ses propres caractéristiques. Un autre événement important est la Journée patronale du Paraguay (Dia de San Blas), qui est célébrée au début de février pour le cinquième siècle.

Les vacances les plus colorées du pays sont le 15 août (jour de la fondation Asuncion) et le 8 décembre (jour férié Immaculée Conception). Le jour de l’indépendance, du 14 au 15 mai, les rues des villes sont décorées de guirlandes et de fleurs, des drapeaux nationaux sont suspendus partout. Comme ailleurs dans le monde catholique, le Paraguay célèbre Noël le 25 décembre, ainsi que la semaine de Pâques. 1er janvier – le bien-aimé Ano Nuevo, c’est-à-dire le Nouvel An.

Location de voiture

La location de voitures au Paraguay a vraiment du sens si vous avez l’intention de voyager à travers le pays «jusque dans la périphérie». Ceux qui prévoient de se limiter aux grandes villes auront suffisamment de services de bus.

Le prix de location commence à partir de 80 USD par jour. Un permis de conduire international, une expérience de conduite d’un an et une caution, dont chaque agence de location fixe indépendamment, seront exigés. La plupart sont pavées, les grandes villes sont reliées par des routes de haute qualité. Parmi les inconvénients – la présence d’une seule voie dans chaque direction et la nécessité de dépasser les camions dans un ruisseau dense. Une bonne solution serait de louer une voiture avec chauffeur, cela coûte à partir de 100 USD.

Dans la région du Chakos, vous devriez opter pour une jeep à traction intégrale, coût de location à partir de 150 USD.